Hausse du gasoil, d’EDF : le pouvoir d’achat selon Mme BATHO

Delphine Batho

Delphine Batho

 

 

Il est des déclarations qui peuvent attiser l’amertume mais on dira que c’est plutôt de l’humour dérisoire !!!

 

Pas de politique politicienne, mais l’art de plaire à ses électeurs, toutes tendances politiques confondues.

 

Cette semaine, un article sur Mme BATHO, Ministre de l’Ecologie, a retenu toute mon attention.

 

Vous avez sans nul doute entendu l’annonce de l’augmentation de 30% des prix de l’électricité d’ici 2017

 

Soyez sereins, nos responsables politiques ont été alertés et ont trouvé la solution comme l’a communiqué Delphine BATHO :

« le rôle du gouvernement, estime-t-elle, est de protéger le pouvoir d’achat des Français » avec un remède miracle « Développer massivement la performance énergétique qui pourrait  permettre à chacun de faire 25 à 30% d’économies d’énergie »

 

Résolution tout à fait honorable  Madame la Ministre de vous préoccuper du porte-monnaie de vos concitoyens.

 

Mais comment feront les ménages pour financer ces travaux ?

 

Certes il existe un tas d’aides à l’Habitat , et de mesures de défiscalisation.

Est-il vraiment raisonnable de penser que ces « facilités » seront accessibles à tous ?

 

Il semblerait que la majorité des personnes  n’ait malheureusement pas besoin d’avantages fiscaux sur leurs impôts puisqu’ils ne sont pas imposables ou très peu.

 

S’exprimer sur l’augmentation de l’électricité est une chose, mais pourquoi aucun manifeste sur la future hausse du prix du gasoil ?

Faut-il comprendre qu’elle ne touchera pas le pouvoir d’achat des français ?

 

Il est évident que cette annonce va dans le sens du Ministère de l’Ecologie puisque le prétexte choisi pour argumenter cette majoration est la protection de l’environnement qui aura des conséquences positives sur les risques sanitaires.

 

Dénoncer une entreprise telle qu’EDF sur ces faits semble plus facile que critiquer les projets de ses collègues.

Pourtant, en tant que consommateur, l’annonce a autant de mal à passer.

 

Si ce projet passe, et apparemment, il passera selon les dires de Christain de Perthuis,  Président de la commission sur la fiscalité écologique « on le fera, la question c’est à quel rythme et comment, comment on va faire passer la pilule », l’addition sera lourde.

 

 

Pour ajuster la taxe, le gasoil augmentera de 21cts d’euro par litre (minimum).

La distance moyenne parcourue par français est de 19000 kms/an.

Le véhicule consomme environ 6 litres donc un achat de 1140 litres de gasoil par an.

 

Cout de cette augmentation, 1140 L * 0.21cts  soit 240.00 € sur une année.

 

L’augmentation de 21 cts représente un effort supplémentaire de 14.80 % sans compter les fluctuations quotidiennes !!!!!!!!

 

Il ne faut pas perdre en mémoire que le prix du litre de gasoil au 02 janvier 2009 était de

0.95 cts, il est aujourd’hui à 1.42 € du litre (+ 49.50 % en 4 ans).

 

Cette simulation concerne un particulier, mais qu’en sera-t-il du surcoût pour les commerciaux, taxis, etc….. leurs tarifs augmenteront en toute logique.

 

Nous paierons, il faut aller travailler ou amener les enfants à l’école, nous n’avons pas le choix, tout comme d’accepter les « explications » d’EDF, des sociétés d’autoroutes et bien d’autres allégations d’entreprises.

 

 

Mais, s’il vous plait, responsables politiques de tous bords, essayer de ne plus nous faire « avaler des couleuvres » sur ce ton d’empathie et de compassion en connaissant de toute évidence, le tracas supplémentaire que de telles annonces engendreront.

Une réponse à Hausse du gasoil, d’EDF : le pouvoir d’achat selon Mme BATHO

  • Sylvianne dit :

    Oui, bien, comment faire passer la pilule ? Nous connaissons le principe : détourner l’attention à ces sujets, dernier exemple en date précipiter le mariage pour tous, (loin de moi la critique sur le fait du mariage pour tous) le gouvernement savait pertinemment que cette loi allait engendrer un conflit social. Bien évidemment cet événement occupe tout l’espace médiatique et donc ne laisse pas de place pour d’autre sujet et occupe les esprits. Deuxième chose, il faut bien avoir conscience que l’augmentation des prix fait par extension une rentrée supplémentaire de la TVA. Quelle manne financière !!
    Je suis d’accord avec vous les français les plus durement touchés sont ceux dont le pouvoir d’achat est déjà restreint.
    A mon avis la note d’économie fut bien au dessus de la moyenne. -:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*