Excès de vitesse au service des collectivités locales

Excès de vitesse

Excès de vitesse

 

 

Chers contrevenants,

La commission des finances de l’Assemblée Nationale donne une « autre valeur » à vos contraventions.

Certes vous êtes coupables d’effractions au code de la route quand vous dépassez de 5 km/Heure la vitesse autorisée mais les amendes que vous générez sont maintenant synonymes d’une contribution financière supplémentaire pour les collectivités locales.

 

En effet, vous avez été nombreux à désobéir aux règles…

 

Selon Christian Eckert, député de Meurthe-et-Moselle et rapporteur général du Budget à l’Assemblée, «le dynamisme du produit des amendes radars », a rapporté 539 millions d’euros en 2011 et devrait générer 612 millions d’euros de recettes cette année.

 

Vos passages « effrénés » devant les radars permettront donc de subvenir davantage aux besoins de nos services publics.

 

Les radars ont été instaurés pour consolider la sécurité routière et de fait diminuer le nombre de tués sur les routes.

Résultats en demi-mesure pour l’instant puisque nous dépassons de 30% la barre des 3000 victimes fixée par les autorités ( soit près de 4000 décès sur les routes).

 

Pour atteindre cet objectif, bon nombre de radars vont encore être installés dans les prochains mois. Il faut juste espérer que cette « prolifération » de contrôles ait pour seul but la protection des individus et ne soit pas une façon masquée de récolter de l’argent.

 

 

Ceci était un petit clin d’œil  « au travail » de la commission des finances de l’Assemblée Nationale qui a adopté hier l’amendement au projet de loi de finances 2013.

 

Soyez prudents sur les routes, et pensez à vos proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*