Aides à l’amélioration de l’habitat => Anah, Ecoprêt, Caf…

Aides amélioration de l’habitat

Habitat

 

 

Avant de commencer vos travaux d’amélioration de votre habitat, soyez curieux des différentes aides qui peuvent vous être octroyées.

 

Vous pourrez peut-être prétendre à certains concours financiers de l’Etat, de votre collectivité territoriale ou de votre caisse d’allocations familiales selon que votre « profil » et les réalisations envisagées correspondent aux conditions d’attribution des organismes financeurs.

 

 

  • L’ANAH

Bénéficiaires :

Propriétaires habitant le logement concerné

Propriétaires loueurs de biens à usage d’habitation

Syndicats de copropriété pour des travaux sur les parties communes.

Dossiers soumis à conditions de ressources

 

Le logement :

Il doit avoir une ancienneté d’au moins 15 années

 

Les travaux :

L’Anah finance les gros travaux pour des logements estimés « indigne ou très dégradés » et des réalisations d’amélioration de l’habitat si le montant de votre facture est d’un minimum de 1500.00 €.

 

Montant :

Il est fixé en fonction de vos revenus et du lieu de votre résidence

 

Attention : tous ces travaux doivent être effectues par des professionnels du bâtiment.

 

  • PRET DE LA CAF OU DE LA MSA POUR LA REALISATION DE TRAVAUX D’AMELIORATION

 

Ces travaux ont pour but l’amélioration de l’habitation principale (sauf peinture et papiers peints !!!)

 

Bénéficiaires :

Etre résident en France

Etre allocataire de prestations familiales (à l’exception de certaines) de la CAF ou de la MSA

Sans condition de ressources mais le nombre de dossiers éligibles dépend de l’enveloppe budgétaire allouée à cette aide.

 

Les travaux :

Réparation, assainissement et agrandissement

Réfection en habitation de pièces du logement inusitées

Isolation thermique ou phonique

 

Montant :

80% des dépenses avec un plafond de 1067.00 €. Le remboursement des échéances est étalé sur une durée de 36 mois maximum. Chaque mensualité est majorée de 1% d’intérêt.

 

  • ECOPRET A TAUX ZERO :

 

Ils ont été mis en place pour améliorer la consommation énergétique de logements anciens, construits avant janvier 1990.

Attribué par des établissements bancaires, votre dossier sera soumis aux conditions classiques d’obtention d’emprunt.

 

Bénéficiaires :

Propriétaires de logement vivant dedans ou à vocation de location.

 

Les travaux :

Isolation thermique des toitures, murs donnant sur l’extérieur, vitrages et portes extérieurs, certains systèmes de chauffage et amélioration par les énergies renouvelables.

 

Montant :

Maximum 30000.00 € par logement, sans intérêt bancaire, remboursable sur une durée maximale de 10 années (exception pour des travaux lourds).

 

  • AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES – CONSEIL GENERAL ET CONSEIL REGIONAL -:

           « HABITAT ET DEVELOPPEMENT »

 

Conseil Général : aides à l’amélioration de l’habitat et à la maitrise des dépenses d’énergie

Conseil Régional : aide à la maitrise des dépenses d’énergie

 

Ces aides sont spécifiques à chaque territoire. En allant sur le site de l’Habitat et du Developpement, vous pourrez connaitre toutes les conditions d’attribution et leur montant.

Si vous désirez les contacter : toutes les adresses

 

  • CREDIT D’IMPOT :

 

Il est effectif pour l’acquisition d’installations en faveur des économies d’énergie et du développement durable.

Les lois fiscales doivent changer, je vous conseille de vous tenir informé de leur évolution pour ne pas avoir de mauvaises surprises le jour où vous recevrez votre avis d’imposition sur le revenu.

Une réponse à Aides à l’amélioration de l’habitat => Anah, Ecoprêt, Caf…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*